Textes des rencontres quotidiennes


TEXTES DES TROIS RENCONTRES

page 1

 1. RENCONTRE DU MATIN

 

Cette rencontre est basée sur « Agbia », une liturgie orthodoxe copte. C’est une louange : la joie du fait que Dieu est qui il est ! Cette joie implique le cœur, la tête, le corps ; c’est pourquoi les moines qui vivent cette prière se prosternent lors de chaque « Amen » afin de faire participer tout leur être.

 

Chant(s)

 Prière d’introduction

Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, un seul Seigneur, mon seul Seigneur. Amen.
Seigneur, aie pitié, Seigneur, aie pitié, Seigneur, viens nous bénir. Amen.
Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, maintenant et pour toujours. Amen.

 

Prière de reconnaissance

Remercions et bénissons ce Dieu qui se tourne vers nous dans son Amour, le Père de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ – car il nous a protégés, aidés, gardés, acceptés, soutenus ; il a montré sa compassion et il nous a guidés et aimés jusqu’à maintenant et jusqu’ici.

Toi Dieu qui tiens toutes choses dans tes mains, nous te demandons de nous garder dans cette paix pendant notre journée bénie et éclairée par ta présence, et de nous garder tout près de toi tous les jours de notre vie.

Seigneur, nous te remercions à tous moments, dans toutes circonstances et pour toutes choses, dans le sens que tous ces moments, toutes ces circonstances et toutes ces choses sont entre tes mains : tu y entres, tu les habites, tu les illumines, tu les travailles, tu les transformes et tu nous transformes, pour qu’ils concourent à notre bien.

C’est pourquoi nous faisons appel à ta bonté, Toi-qui-nous-aimes : accorde-nous de conclure cette journée, et tous les jours de notre vie, dans la paix de ta présence : en reconnaissant ta réalité, en te donnant ta place et en prenant la nôtre.

Toute perte de place, toute jalousie, toute tentation, toute œuvre de ton adversaire, toute intrigue et stratégie des forces obscures, toute attaque de tout ennemi, visible et invisible, Seigneur, jette-les loin de nous et de tous tes enfants, car nous et le monde, nous t’appartenons.

Accorde-nous cette vraie autorité qui vient de toi, qui nous permet de résister à tout mal ; de le reconnaître et le vaincre en ton nom.

Ne nous soumets pas à la tentation mais délivre-nous du mal, grâce à l’œuvre que Jésus a accomplie pour nous dans son Amour : lui, ton Fils unique, notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ.

A toi la gloire, l’honneur et le règne, à toi notre louange, notre cœur, notre chant et notre amour: à toi notre Dieu et notre Père, ensemble avec Jésus-Christ et le Saint-Esprit qui donne la vie, maintenant et pour toujours. Amen.

 page 2

Chant

Psaume 51

O Dieu, dans ta compassion tourne-toi vers moi,

puisque ton nom est Amour éternel,

et sois fidèle à ta propre promesse :

efface mes pensées et mes actes mensongers.

Lave-moi tout entier de mon mal

et purifie-moi de ce qui m’a sali.

Car je connais ce chemin si futile :

l’illusion qui me tente et me tient emprisonné…

Je la regarde, je la déteste –

oui, contre toi, et toi seul, j’ai péché :

j’ai préféré l’illusion au Réel,

la caricature à l’Original.

Mes yeux ouverts sur mon dérapage

me montrent en même temps que tu es le Chemin ;

mes yeux ouverts sur mon propre mensonge

me montrent que tu es la Vérité !

 

Tu sais et je sais que nous sommes en proie

à tout ce qui est tordu et piégé ;

tu sais et je sais à quel point tu désires

la vérité au cœur de ma vie…

Dans les recoins si cachés de mon être

il y aura cette sagesse – par toi rétablie.

 

Plonge-moi dans ton eau qui enlève toute tache,

lave-moi dans ta sainteté qui me rend pur,

qui me rend plus blanc que la neige…

C’est ta promesse ! Donne-moi ta joie,

cette joie qui imprègne le cœur et le corps.

Couvre toi-même mes péchés de ta grâce,

qu’ils ne soient plus – car tu ne les vois plus !

 

Crée, recrée en moi un cœur pur,

et un esprit qui ressemble au tien,

ne m’exclus pas de ta paix, ta présence,

ne m’enlève pas ton Esprit qui est vie.

Restaure en moi la joie du salut,

cette joie de savoir : ton Amour est pour moi !

Remets-moi debout ; je ne suis plus esclave !

Je veux te suivre pour qui tu es.

page 3

 

Seigneur, montre-moi tes manières d’être,

Seigneur, montre-moi tes manières de faire ;

rends-moi témoin de tes œuvres concrètes,

pour que les autres te découvrent aussi.

Regarde ce dont je suis vraiment coupable :

prends-le toi-même, enlève ce fardeau,

pour que je chante, mon Dieu, ta louange,

qui jaillira tout droit de mon coeur !

Seigneur, ouvre tout grand mon coeur, que mon être

proclame au monde entier qui tu es.

Tu ne veux pas ces ‘il faut’ sans relâche,

cette « autarcie » qui remplace ton Esprit.

Tu me préfères comme je suis, dans mes failles –

tout nu devant toi, sans aucune prétention.

 

(Silence)

 

C’est là que l’Amour va fêter sa victoire,

et que ta Bonté triomphe sur le mal !

Voilà ma prière : sois fidèle à toi-même,

et remplis mon cœur de ta propre bonté.

Renverse les murs qui excluent, qui enferment,

et reconstruis ceux qui protègent du mal.

Puis réjouis-toi de ton propre chef-d’œuvre,

de ce que toi, tu auras accompli :

des cœurs nouveaux et des êtres guéris,

t’offrant leur vie que tu rends abondante,

heureuse en toi : ton Amour nous suffit !

 

Chant

Lecture de psaumes

Lecture de l’Evangile

page 4

Notre liberté et notre vie nouvelle en Jésus-Christ 

En versant son sang pour nous, en mourant pour nous sur la croix et en ressuscitant, Jésus-Christ nous a marqués de son sceau, de sa propre réalité, de sa propre vie. Alors je réclame cette réalité, j’entre dans cette vie nouvelle, sa liberté et sa joie :

Jésus-Christ m’a délié, me délie maintenant et me déliera totalement des mains de Satan, l’adversaire de Dieu – et mon adversaire.

Jésus-Christ m’a délié de toute malédiction, de toute emprise, de tout droit sur moi, de toute dette, de tout faux lien.

Jésus-Christ a scellé une alliance éternelle entre Dieu et moi, alors je peux me confier en lui sans peur. Il m’aime, il me garde, il me guide, il prend soin de moi.

Jésus-Christ m’a accordé la paix et la réconciliation avec mon Dieu, avec toute sa création et toutes ses créatures.

Il m’a accordé la paix et la réconciliation avec ma famille humaine, ma famille-Eglise et ma famille personnelle.

Il m’a accordé la paix et la réconciliation avec moi-même : avec mon passé, mon présent et mon avenir ; avec mon cœur, mon corps, mon âme et mon esprit.

Jésus-Christ m’a accordé le pardon de tous mes péchés.

Jésus-Christ, le Fils de Dieu, me purifie de tout péché ; il crée en moi un cœur pur et restaure en moi un esprit ferme.

Jésus-Christ enlève toute charge contre moi : dans la communion avec lui, toutes les accusations de Satan contre moi sont déclarées non valables, totalement annulées.
Il me rend aussi juste que lui-même ; aussi juste que si je n’avais jamais quitté la communion parfaite avec Dieu, avec l’autre et avec moi-même.

Jésus-Christ me rend saint et me consacre à lui. J’appartiens à mon Seigneur, je lui suis dédié, il me met à part pour son service.

Jésus-Christ purifie tout mon être de tout acte, toute parole, tout événement, toute image, toute pensée, toute émotion, toute chose menant à la mort ; pour que, rendu réellement vivant, je puisse servir le Dieu vivant.

Jésus-Christ me fait entrer dans le lieu le plus saint pour servir le Dieu le plus Saint.

Jésus-Christ me fait triompher sur Satan, sur toutes ses ruses et toute sa puissance.

Jésus-Christ est la source de ma joie éternelle. Amen.

 

Chant

page 5

Reconnaissance de la sainteté de Dieu

Saint, saint, saint es-tu Seigneur ; les cieux et la terre sont remplis de ta gloire !

(Silence)

Sois donc avec nous, car nous n’avons que toi comme secours dans nos difficultés et nos combats.

O Dieu, enlève toute trace de ce qui nous a salis sans ou avec notre volonté, sans ou avec notre complicité, sans ou avec notre connaissance ; ce qui est connu et ce qui est caché.

Pardonne-nous tous pour l’Amour de ton saint Nom qui a été proclamé sur nous, ta sainte Réalité qui nous entoure et qui nous habite.

Saint, saint, saint es-tu Seigneur, Dieu tout-puissant ; les cieux et la terre sont remplis de ta gloire ! Hosanna au plus haut des cieux !

Hosanna dans les profondeurs de la terre et de nos cœurs.

Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur : Maranatha, viens, Seigneur Jésus !

 

Prière de conclusion

Seigneur de compassion, montre-nous ta compassion, manifeste-toi ! Ce n’est pas pour rien que tu es loué et adoré autant sur la terre que dans les cieux.

Tu es bon et patient, fiable et persévérant, tu ne nous laisses jamais tomber, tu nous aimes, alors toi-même tu nous rends justes, tu veux toujours recommencer une vie nouvelle avec ceux qui se sont éloignés de toi  –  dont moi le premier ! Ce que tu désires pour nous, tes enfants, ce n’est jamais la mort, c’est toujours la vie. Tu veux que nous quittions nos illusions : nos fausses images et les pensées, sentiments et comportements qui en résultent – pour te chercher et te trouver, toi ; pour t’aimer de tout notre cœur, te servir en toute liberté, et ainsi nous retrouver et nous aimer nous-mêmes, et retrouver et aimer notre prochain.

Seigneur, accepte cette prière comme nos autres prières. Décharge notre vie et guide-nous sur le chemin de ta volonté : en accord avec la vie nouvelle que toi-même tu as déjà semée en nous.

Rends-nous saints comme toi, purifie nos corps, nos cœurs, nos âmes et nos esprits, remets de l’ordre dans nos pensées, arrache les mauvaises herbes dans nos bonnes intentions, guéris tout notre être ; pardonne-nous ces moments où nous sommes à côté de ton Amour et de ta Vérité, et délivre-nous de toute tristesse et de toute détresse qui nous font tourner autour de nous-mêmes.

Entoure-nous de tes saints anges, pour qu’ensemble avec eux, protégés et guidés, nous puissions te voir dans ta Réalité, te reconnaître ; et alors t’aimer et t’adorer dans ta Vérité, ta Sainteté, ton Amour et ta Gloire.

Seigneur, donne-nous déjà un aperçu de ta Réalité maintenant, pour que notre louange vienne du cœur et rejoigne celle de toute ta création ! Amen.

Chant(s)

page 6

2. RENCONTRE DE LA MI-JOURNEE

 

Chant(s)

 

Prière d’introduction

Seigneur Dieu, tu as dit : « Je suis qui je suis ».

Ouvre mon cœur à ton cœur

et fais-toi connaître ;

alors je verrai mieux ma valeur –

et celle de l’autre.

Seigneur Jésus, tu as dit : « Je suis le pain de Vie :

celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim,

et celui qui croit en moi n’aura plus jamais soif ».

Ouvre mes oreilles à ta voix ;

alors je trouverai ma vie –

et j’y inviterai l’autre.

Seigneur Saint-Esprit,Consolateur, Esprit de Vérité :

ouvre mes yeux à ta vérité,

qu’elle vienne me consoler.

Alors je me regarderai autrement :

je prendrai ma place avec joie,

et j’honorerai celle de l’autre.

Passage de l’Ancien Testament

 

Silence

 

Passage du Nouveau Testament

 

Silence

 

« Venez auprès de moi, vous tous qui portez des charges très lourdes et qui êtes fatigués, et moi je vous donnerai le repos. Je ne cherche pas à vous dominer. Prenez donc, vous aussi, la charge que je vous propose, et devenez mes disciples. Ainsi, vous trouverez le repos pour vous-mêmes. Oui, la charge que je mettrai sur vous est facile à porter, ce que je vous donne à porter est léger. »     Mt 11.28-30

 

Prière pour ceux qui l’ont demandé, ainsi que les uns pour les autres.

 

Chant(s)

 

 

page 7

3. RENCONTRE DU SOIR

 

Chant(s)

 

Ps 46, 11 : « Arrêtez-vous, faites silence devant moi ; et sachez que je suis Dieu ! »

(Silence)

Seigneur, nous te remercions et nous te louons pour qui tu es. Tu es notre Dieu et nous sommes tes enfants. Rends-nous heureux d’être tes enfants !

Ps 57

Regarde-moi, o Dieu, regarde-moi dans ta compassion !

Car mon âme se met à l’abri en toi, et je cherche mon refuge à l’ombre de tes ailes, jusqu’à ce que le mal ait passé.

Je crie à Dieu, le Très-Haut, au Dieu qui accomplit tout pour moi.

Il enverra son secours du ciel et me délivrera. Celui qui me piétine, celui qui voudrait m’engloutir, Dieu le couvrira de honte ; Dieu enverra sa bonté et sa vérité.

Je suis par terre, entouré de lions… au milieu de ceux qui sont comme un feu dévorant. Leurs dents sont des lances et des flèches ; leur langue est une épée tranchante.

Sois exalté, o Dieu, au-dessus des cieux ; que ta gloire couvre la terre entière !

Ils ont préparé un filet devant mes pieds  –  mon âme s’est courbée.

Ils ont creusé un trou devant moi  –  ils sont tombés eux-mêmes là-dedans !

Mon cœur est debout, o Dieu, mon cœur est debout ; je chanterai et je te louerai. Réveille-toi, ma gloire ! Réveillez-vous, harpe et cithare ! Je réveillerai l’aurore !  Je te louerai, Seigneur, parmi les peuples, et je chanterai ta gloire parmi les nations ! Car ta bonté s’élève jusqu’au ciel, et ta vérité jusqu’aux nuages.

Sois exalté, o Dieu, au-dessus des cieux ; que ta gloire couvre la terre entière !

 

Moment de partage – Texte biblique – Silence

 

Invitation

Seigneur, tu nous connais par notre nom et tu nous appelles par notre nom. Tu nous invites à t’ouvrir la porte de notre cœur, tu nous invites à partager le Royaume avec toi, à partager ta Vie. Nous savons que tu ne viens pas à nous parce que nous aurions été justes ou aurions fait juste, mais tout simplement parce que tu nous aimes. Alors, Seigneur, viens à nous !

 

Chant :

Viens à nous, Seigneur Jésus, viens à nous, Seigneur Jésus, viens à nous, oh ! viens à nous, Seigneur Jésus !

Silence 

page 8

Chant :

Comme une colombe, Saint-Esprit, descends sur nous,

avec ta voix sûre qui nous dit : « Je mets ma joie en vous ! »

Viens nous appeler « les enfants de Dieu »,

viens nous rassembler en toi de plus en plus nombreux.

Fais que chacun trouve sa place dans ta maison,

car dans ta présence naît la communion ! (2x)

 

Viens comme une brise, Saint-Esprit, souffler en nous,

avec ta voix douce qui nous dit : « Ma paix soit avec vous ! »

Viens nous consoler au nom de Jésus,

viens pour chercher et trouver ce qui était perdu.

Panse nos blessures, viens calmer notre peur,

et que ta présence fortifie nos cœurs ! (2x)

 

Viens comme une flamme, Saint-Esprit, brûler en nous,

avec ta voix pure qui nous dit : « Je suis moi-même en vous ! »

Viens pour nous guider dans la vérité,

et par ta lumière viens chasser l’obscurité.

Prends-nous par la main, donne-nous des cœurs nouveaux,

et que ta présence soit notre flambeau ! (2x)

 

Viens comme une eau vive, Saint-Esprit, couler en nous,

avec ta voix claire qui nous dit : « Buvez, car c’est pour vous ! »

Viens dans ton désir de nous rafraîchir,

viens pour prendre soin de nous, apprends-nous à grandir.

Des enfants bénis qui portent beaucoup de fruit,

car dans ta présence nous trouvons la vie,

car dans ta présence nous donnons la vie !

 

(Cène – Prières – Bénédiction personnelle pour ceux qui le souhaitent)

 page 9

 Bénédiction finale

Que tout ton être soit béni.

Le Seigneur te bénit, « juste-toi »,

toi comme tu es

au plus profond de toi-même.

En Jésus-Christ tu es béni,

en Jésus-Christ c’est bon,

en Jésus-Christ tu n’as plus jamais besoin

d’avoir honte de qui tu es.

Il te libère des mensonges qui t’emprisonnent :

entre dans cette liberté !

En Jésus-Christ, toi, tu suffis,

et son Amour te suffit.

Va en son Nom :

Sois ! Vis ! Existe ! Respire !

Béni sois-tu avec l’Amour Saint

du Père, du Fils et de l’Esprit.

Reste dans cet Amour.

Amen.

 

Silence

 

Chant(s)